Focus Iran, l’audace au premier plan

L’Iran, un pays qui fascine. Dans cette République Islamique, tiraillée entre tradition et modernité, une jeune scène photographique, créative et audacieuse s’engage à donner au monde une autre image de son pays. De la prise de vue au vernissage, de Téhéran au lac Ourmia, ce film suit l’histoire de  5 photographes dont 4 femmes, qui parlent de l’Iran d’aujourd’hui.

Iran, a fascinating country which has been closed off to international scrutiny for 4 decades.

In this Islamic Republic where art and culture are a state affair, a young, daring and creative photography scene has set out to provide an alternative image of the country. From preliminary shoots to exhibition openings, from Teheran, to Kashan, then to Lake Ourmia this film follows 5 photographers, 4 of whom are women. Each artist introduces us to a part of the city and the country, which embodies different aspects of Iranian society

With the participation of the Iranian photographers: Solmaz Daryani, Shadi Ghadirian, Abbas Kowsari, Tahmineh Monzavi, Newsha Tavakolian  and the Silk Road Gallery ‘s director, Anahita Ghabaian, in Teheran.

Durée/Duration : 52mn

Un film de Nathalie Masduraud et Valérie Urréa

Produit par Arte France, Avrotros, Harbor Films, Terra Luna Films

Langue originale : farsi, version française et anglaise

International sales : http://sales.arte.tv

DVD : http://dorianefilms.com

[ultimate_modal modal_contain=”ult-vimeo” btn_size=”md” btn_txt_color=”#ffffff” btn_text=”Visualiser la vidéo en plein écran” modal_size=”medium” modal_style=”overlay-simplegenie” overlay_bg_color=”rgba(255,255,255,0.9)” content_bg_color=”rgba(0,0,0,0.01)” el_class=”video” img_size=”23″ img_close_background_color=”rgba(255,255,255,0.01)”][/ultimate_modal]

Festivals et Prix

Compétition Officielle FIFA 2018

Nommé aux Lauriers de la Radio et de la Télévision 2018

Projection dans le cadre du Festival Circulations 2018, au 104, Paris
Et de PhotoLondon, Mai 2018

Etoiles de la SCAM 2018

Ils ont aimé

Le Monde

C’est bien l’enjeu de ce film : présenter la variété d’une création  – du reportage à la photographie plasticienne –  à travers le portrait de ceux qui la font vivre dans un état de tension permanent. Car faire des images en Iran relève d’une gageure.

Pèlerin

Un portrait délicat et émouvant de l’Iran contemporain

La Vie

Un très beau film qui ouvre une fenêtre sur un pays beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît.

Télérama

Sensible et percutant, leur nouveau film explore la République Islamique d’Iran par le prisme, là aussi, de sa scène photographique. (…) Film intense nourri par l’audace contagieuse et le courage de cette génération de photographes.
Dans ce (second) film en terres persanes, centré sur la question de la femme, les tabous d’une société et les rêves de sa jeunesse, les images font écho aux propos des artistes. Un face-à-face captivant dans un climat de tension et d’autocensure. Et de grande sensibilité également.